L’alimentation du chiot : ce qu’il faut savoir

Pour faire plaisir à vos enfants, vous avez fini par adopter un chiot. Et comme c’est une grande première pour vous, vous ne savez pas quelle alimentation lui conviendrait le mieux. Essayez de suivre les indications proposées dans cet article.

Leur alimentation doit être équilibrée

Si c’est la toute première fois que vous accueillez un chiot au sein de votre famille, voici un très bon magazine sur les chiens. Les conseils y sont nombreux tant en matière d’éducation que de santé, pour que la cohabitation avec votre nouvel animal de compagnie se déroule dans les meilleures conditions possible. Sinon, pour ce qui est de son alimentation, c’est complètement différent des chiens adultes dans la mesure où le petit bout de poil est encore en pleine croissance.

alimentation du chiot

D’ailleurs, il est aussi important de souligner que l’espérance de vie d’un chien dépendra beaucoup aussi de ses habitudes alimentaires acquises dès son jeune âge. À cet effet, les aliments que vous lui donnez devront surtout contribuer au bon développement de son ossature et de son squelette, mais surtout de ses défenses naturelles. Ainsi, à l’âge adulte, le chiot ne sera pas en proie aux maladies et aux infections.

C’est pourquoi, sa nourriture doit contenir les besoins nutritionnels que son organisme a besoin. Mais aussi les sels minéraux nécessaires au renfoncement de ses os pour ne citer que le calcium et le phosphore, par exemple. Ainsi, spécialement destinés aux chiots, ce sont bien sûr les croquettes et les pâtés qui répondent le plus à ces exigences. Néanmoins, ceux qui ont une aversion pour les aliments industriels peuvent toujours s’orienter vers les rations ménagères, mais à condition de bien respecter les doses à savoir un tiers de légumes, de riz et de viandes. Ne nourrissez surtout pas votre chiot avec vos restes.

Ces quelques règles seront également à observer

Une remarque très importante cependant, une alimentation équilibrée ne veut pas forcément dire être variée. En effet, en sachant que le système digestif et la flore intestinale d’un chiot sont encore à la fois sensibles et très fragiles pendant ses premiers mois, évitez de varier sa nourriture. Autrement, vous risquez d’avoir à gérer des problèmes de diarrhée et d’indigestion. La preuve, rien que le changement de marque de croquettes peut bouleverser cet équilibre.

alimentation du chiot

L’animal doit être nourri trois fois dans la journée si possible à des heures fixes avec exactement les mêmes rations. Et pour ce qui est de la quantité à lui donner, selon l’âge et le poids de votre compagnon domestique, conformez-vous scrupuleusement aux recommandations figurant sur l’emballage. D’autre part, ne l’habituez pas aux petites friandises qui peuvent être plus tard à l’origine de problèmes d’obésité, surtout si vous les donnez entre les repas.

Sinon, les jeunes propriétaires de chien oublient souvent de remplir régulièrement la gamelle d’eau de leur chiot. Pourtant, à cet âge, ces boules de poils se déshydratent très vite après quelques efforts et doivent donc boire régulièrement. De plus, les croquettes donnent énormément soif. Pensez également à nettoyer au moins une fois par jour sa gamelle et à changer l’eau dès que le liquide est trouble.

Écrit par Pamina le dans Les chiens

Vous avez aimé ? Partagez !

Envie de participer à la discussion ?

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : hzm8uc3bww