Guide pour élever des poules en ville

Alors que les scandales sanitaires se succèdent, élever des poules chez soi ne paraît plus si incongru. Mais comment s’y prendre quand on habite en ville ? Suivez le guide.

Guide pour élever des poules en ville

Vérifier la faisabilité

Une poule a besoin d’une surface minimale de 10 m2 pour s’épanouir. Si vous n’avez pas besoin d’un poulailler aussi grand, il faudra par contre disposer d’un jardin ou d’une cour. Pour assurer le bien-être des animaux, il est de fait déconseillé d’élever des poules sur une petite terrasse ou un balcon.

Vérifier sa conformité à la loi

Les règles qui encadrent l’élevage de poules ne sont pas les mêmes partout. Certaines communes vont même jusqu’à l’interdire. Ainsi, une visite à la mairie s’impose avant de démarrer votre activité. Si vous habitez dans un lotissement, vous devrez en plus vérifier ce qu’en dit votre règlement interne.

Obtenir un permis de construire

Vous n’aurez pas besoin d’un permis pour l’installation d’un poulailler mobile. Il en va de même pour les poulaillers en dur d’une surface au sol inférieure à 5 m2. Si vous projetez de mettre en place un poulailler plus grand, il faudra vous référer au plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune.

Construire un poulailler

Vous pouvez construire vous-mêmes votre poulailler en suivant des plans récupérés sur internet. Ceux qui veulent construire leurs poulaillers eux-mêmes, mais ne sont pas très bricoleurs peuvent acheter des poulaillers en kit. Enfin, il est possible d’en faire fabriquer un par un artisan. Toutefois, la facture pourra s’avérer salée.

Acheter des poules

Pour obtenir des œufs, il vous faudra des poules pondeuses. Choisissez de préférence des races locales. Plus onéreuses, elles sont adaptées à votre région et seront moins sujettes aux maladies. Plus petites, les poules d’ornement arborent quant à elles des couleurs très originales. Par contre, elles donnent beaucoup moins d’œufs.

Combien cela va-t-il coûter ?

Une poule basique s’achète 10 euros. Comme elles n’aiment pas la solitude, il vous faudra en acheter au moins deux. Quant au poulailler, comptez 80 euros pour les modèles les moins chers. Enfin, vous devrez débourser au minimum 170 euros annuellement pour l’entretien du poulailler, l’alimentation des poules, ainsi que leurs vaccins.

Il n’est pas toujours facile d’élever des poules en ville, mais la majorité de ceux qui le font ne le regrettent pas. A leurs yeux, c’est une source de fierté et de joie qu’ils n’échangeraient pour rien.

Écrit par Pamina le dans Les animaux de la ferme

Vous avez aimé ? Partagez !

Envie de participer à la discussion ?

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : aqt3j9x9e4