Comment diminuer ses frais vétérinaires de son chien ?

Les vétérinaires sont libres de pratiquer les tarifs qu’ils désirent. En cas de maladies ou d’accidents de votre animal de compagnie, la facture peut donc vite flamber. Pour éviter que ce genre de situation mette à mal vos finances, voici quelques astuces permettant de réduire les frais vétérinaires.

Comment diminuer ses frais vétérinaires ?

Prendre une assurance santé

Si votre animal de compagnie est victime d’une maladie chronique, il est préférable de souscrire à une assurance pour son chien qui permettra de payer moins de frais vétérinaires. Les cotisations à verser tous les mois vont dépendre de l’état de santé de votre chien, de sa race, de son âge ainsi que des garanties nécessaires.

Selon la formule choisie, le taux de remboursement peut aller de 50 à 100%. Mais attention de ne pas prendre la première assurance que vous trouvez. Une comparaison entre les différentes offres d’assurance est importante pour trouver le contrat adapté à vos besoins et à votre budget. Vous pouvez tenter des négociations pour réduire les prix en éliminant les garanties dont vous n’avez pas besoin, en étant attentif aux éventuelles garanties en doublon ou encore en faisant jouer la concurrence.

Passer par les écoles de vétérinaires

Une autre solution qui fait beaucoup d’adeptes et qui permet de réduire les frais vétérinaires consiste à passer par les écoles vétérinaires qui pratiquent des coûts beaucoup moins élevés (moins 30% par rapport à la normale). Il n’existe aucun risque puisque les apprentis sont encadrés par des vétérinaires expérimentés au moment des consultations. Les soins et autres observations s’effectueront donc toujours sous le regard d’un œil expert.

D’ailleurs, aucun problème grave n’a jamais été signalé après des consultations dans ces écoles. Par contre, vous devrez prendre votre mal en patience si vous désirez passer par leurs services, car les temps d’attente sont particulièrement longs à cause d’une demande accrue. Vous devez vous y mettre longtemps à l’avance pour prendre des rendez-vous. Autre bémol : la France n’a que 4 écoles vétérinaires situées à Toulouse, Nantes, Maisons-Alfort et Lyon.

Rendez-vous dans les dispensaires de la SPA

Les personnes aux revenus très faibles peuvent compter sur la SPA pour faire soigner leur chien. Celle-ci possède en effet 13 dispensaires qui proposent quelques soins : tatouage d’identification, stérilisation ou encore la vaccination. Tout comme dans les écoles vétérinaires, ces dispensaires sont pris d’assaut donc il faut prévoir un délai d’attente long avant de bénéficier d’une consultation. Autre chose : des justificatifs de revenus comme l’attestation RSA ou encore un avis d’imposition sont demandés. Ces derniers vont permettre un calcul de l’aide dont vous pourrez bénéficier.

Solliciter les associations

Passer par les associations de protection animalière est une excellente alternative pour payer moins cher les soins de son animal de compagnie. Il existe par exemple l’association Vétérinaires pour tous qui offre des prises en charge sans imposer des conditions de ressources. Sinon, passez par la Fondation Assistance aux animaux qui peut s’occuper des actes chirurgicaux, des vaccins ou encore des radiographies. Près de 5 centres d’accueil sont mis à disposition par la fondation partout dans le pays.

Écrit par Pamina le dans Les chiens

Vous avez aimé ? Partagez !

Envie de participer à la discussion ?

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : 635rpx8jg3